Comment choisir son franchiseur – Partie 1 de 3

Vous songez à créer votre entreprise, mais vous ne savez pas par où commencer? Bien que l’idée de devenir son propre patron puisse paraître alléchante, la création d’une entreprise à partir de zéro présente souvent son lot de difficultés. Acheter une franchise réputée est donc une option très intéressante à considérer.

Les avantages de devenir franchisé sont nombreux : vous devenez votre propre patron tout en appartenant à un réseau, et bénéficiez ainsi d’une recette, d’une image de marque, d’un encadrement et d’un savoir-faire qui ont fait leurs preuves. Acheter une franchise, c’est aussi une prise de risque moindre, l’accélération de l’atteinte de la rentabilité et la mise à profit d’un système de gestion raffiné et bien rôdé. Mais la relation entre le franchiseur et le franchisé peut également devenir catastrophique et se terminer en débats légaux si les deux parties cessent de s’entendre en cours de route.

Vous les aimez comment? De petite, de moyenne ou de grande taille? Fonceur, introverti, cartésien, intuitif? Selon le contrat, une relation franchiseur-franchisé peut durer jusqu’à 20 ans. Il va sans dire que c’est un peu comme un mariage! D’ailleurs, le succès de l’union repose, dans un premier temps, sur le respect de l’engagement et la relation de confiance entre les deux parties; et dans un deuxième, sur le niveau de compatibilité entre vos qualifications et vos intérêts en gestion des opérations et ceux requis par le franchiseur.

Comment donc, dans un océan d’enseignes, choisir le bon franchiseur?

Pour commencer, il faut envoyer sa candidature et évaluer sa compatibilité avec la franchise à vendre. Par la suite, il faudra aussi s’assurer d’entretenir sa relation! Mais ça, c’est une autre histoire. « Ça va de soi », vous me direz. Ne trouvez-vous donc pas qu’il manque un ingrédient à la recette?! On l’oublie trop souvent et pourtant, c’est la composante de base, celle qui a le pouvoir de rater la mixture, ou de la faire lever : l’introspection.

En trois temps, nous aborderons donc :

  1. L’INSTROSPECTION
  2. L’ÉVALUATION
  3. L’ENVOI DE SA CANDIDATURE

 

Partie 1 : L’introspection

« Connais-toi toi-même » nous a jadis légué Socrate. Cette phrase, d’une simplicité presque banale est en fait marquée d’un sens profond qui revêt ici tout son sens. Dans un monde sans frontière où les changements sont constants et de plus en plus rapides, où PERFORMANCE, COMPÉTITION et STRESS sont des mots qui font partie du vocabulaire, mais surtout du ressenti, quotidien, dans lequel il n’y a que peu ou pas de reconnaissance, où la sécurité d’emploi est quasi inexistante, où il n’est plus question de compter sur de grands fonds de pension pour assurer son avenir; les avantages sociaux sont de moins en moins présents, et où les nombreuses restructurations ont le pouvoir de changer notre sort du jour au lendemain, il est facile de se perdre dans un tourbillon extérieur chaotique.

Et la vie de franchiseur présente aussi son lot d’obstacles. Il n’y a qu’à penser à la faillite des boutiques MEXX ou encore, à la fermeture de 133 magasins Target au Canada pour imaginer l’ampleur des défis avec lesquels les réseaux doivent jongler. Les commerçants ne cessent de s’adapter et d’innover pour satisfaire leur clientèle et répondre à l’évolution des comportements des consommateurs, à l’intensification de la concurrence et aux nouvelles technologies telles que le commerce en ligne et l’utilisation des médias sociaux.

Acheter une franchise est donc une mission délicate. Elle deviendra votre partenaire, votre conjointe voire votre moitié, pour une durée de vie qui a le pouvoir d’être longue et pénible ou belle et prospère. À vous de choisir! Alors comment rendre cette relation équilibrée, saine, joyeuse et rentable : un partenariat dans lequel on a envie de s’investir? C’est un des sujets de l’heure : peu importe la nature de la relation, afin de tisser des liens forts et durables, il faut d’abord bien se connaître soi-même.

Pour trouver le franchiseur qui vous convient, il importe donc, dans un premier temps, de savoir qui vous êtes et où vous allez.  Qui êtes-vous? Quelles sont vos valeurs, votre mission de vie, vos attentes, vos compétences, votre expérience, vos affinités, votre profil d’entrepreneur, le territoire sur lequel vous souhaitez travailler, votre budget, quel est-il? Les conditions de travail de la franchise à vendre sont-elles en cohésion avec le mode de vie que vous désirez?

Une profonde introspection est non seulement la première étape à réaliser quand vient le temps de créer son entreprise, c’est également un ingrédient principal dans la mise sur pied d’un partenariat durable. FlagFranchise a donc été conçu pour vous accompagner dans ce processus essentiel d’analyse. Vous avez un crayon et du papier en main? C’est l’heure de se découvrir et de devenir franchisé!

L’équipe de FlagFranchise