Jouez vos atouts… stratégiquement!

Vous songez à devenir franchisé… Vous êtes en train de compléter votre profil sur flagfranchise.com, mais oupsi, vous restez froid à l’idée de communiquer le montant de vos avoirs, ceux pour lesquels vous avez travaillé si dur pendant une bonne partie de votre vie!

Sauf que, en affaires, l’argent est un facteur de premier plan.

Ce que vous devez savoir, c’est que les franchiseurs n’ont pas accès aux informations financières que vous fournissez. Nous sommes toutefois dans l’obligation de vous poser la question afin d’analyser votre taux de compatibilité avec les opportunités d’affaires, parce que l’investissement requis diffère d’une enseigne à l’autre.

Ça va de soi, n’est-ce pas?!

Gardez aussi à l’esprit que les franchiseurs n’ont accès à aucune de vos données et ce, même si vous appliquez pour la bannière. Toutes vos réponses sont confidentielles.

Quand vous soumettez votre candidature à un franchiseur, ce dernier reçoit un rapport comprenant un code de couleurs : vert (forte compatibilité), jaune (compatibilité moyenne) et rouge (non compatible). Une couleur est attitrée à chacun des sept facteurs analysés dans le questionnaire soit le budget, les affinités, les attentes, les compétences, le mode de vie souhaité, le profil d’entrepreneur et le territoire. Sans plus.

C’est aussi simple que ça.

C’est donc dans votre plus grand intérêt, et celui du franchiseur, que nous vous recommandons d’inscrire votre budget réel maximum, incluant le montant du prêt que vous êtes en mesure d’obtenir de votre institution financière. Car faire approuver votre capacité d’emprunt (ou l’estimer pour ceux qui s’y connaissent en finances), est un facteur capital à ce stade-ci.

Puis, dans les faits, la plupart de franchiseurs financeront une portion de l’achat de votre franchise; un facteur à considérer.

Plus le budget que vous inscrivez dans le questionnaire se rapproche de la réalité, plus vous avez de chances de trouver votre bon match-franchiseur. Et si, pour ne pas dévoiler votre jeu à votre adversaire à des fins de négociation, vous bluffez, le franchiseur s’en apercevra éventuellement. Car le franchiseur n’est pas un adversaire, c’est un éventuel partenaire d’affaires. Il vaut donc mieux jouer cartes sur table.

Finalement, ce n’est pas parce que vous inscrivez un certain montant que vous aurez à l’investir en totalité. Le montant maximum du budget permettra de valider les opportunités d’affaires qui cadrent avec ces chiffres. Par la suite, vous pouvez très bien soumettre votre candidature aux franchises disponibles nécessitant un investissement moindre.

C’est vous qui décidez si vous appliquez!  Et après votre rencontre avec le franchiseur, vous avez encore le choix d’acheter, ou pas, la franchise…

Ce n’est pas déjà fait? Créez dès maintenant votre profil!

Devenir franchisé n’aura jamais été aussi simple!

L’équipe de FlagFranchise